INSTITUT DE MASSAGE DEDIE AUX FEMMES

La joie de se mettre en accord avec son corps

Actualités

La vente de bons cadeaux n'est dorénavant plus possible. Je vous remercie pour votre compréhension.

BEAUTE

MASSAGES BIEN-ETRE

MASSAGES SPECIFIQUES

MASSAGES ENERGETIQUES

SOINS ENERGETIQUES

ATELIERS BIEN-ETRE

Mon petit cocoon a été spécialement aménagé pour vous dans une pièce de ma maison pour que vous y sentiez bien.
Le choix des couleurs donne une ambiance douce propice à la détente. Ma cabine est située dans une rue calme, peu passante et facilement accessible en voiture (parking), bus, tram, et vélo. 

" Il ne faut que le toucher, le toucher d’amour,
Et le corps se décontracte…
Si tu sens l’amour et la compassion pour le massé,
Si tu le regardes comme énergie de valeur inestimable,
Si tu es reconnaissant de sa confiance en toi et du fait qu’il te laisse jouer de son énergie,
Alors, de plus en plus, tu auras l’impression de jouer de l’orgue,
Et tu ressentiras la création d’une harmonie en toi.
Non seulement le massé, mais toi aussi, tu seras soulagé.
En massant, masse seulement, ne pense à rien d’autre.
Entre dans tes doigts, dans tes mains, comme si ton existence y entrait.
Ne sois pas satisfait d’un toucher physique.
Ton âme pénètre dans le corps de l’autre.
Et les complexes les plus difficiles se décontractent. "
Osho

Le toucher, formidable outils de libération et de réparation, permet à chacun d'entrer en contact avec une dynamique intérieure favorisant un processus global de guérison et d'évolution.
Grâce à une qualité de présence et à une ouverture du cœur, le toucher peut devenir le moyen de communication le plus instinctif et le plus authentique.
Il peut aider chacun à dépasser ses tensions corporelles, ses nœuds émotionnels et ses croyances mentales limitatives pour mieux mobiliser ses ressources personnelles.

" Bonjour mon corps,
 C'est à toi que je veux dire aujourd'hui combien je te remercie de m'avoir accompagné si longtemps sur les chemins de ma vie. Je ne t'ai pas accordé l'intérêt, l'affection ou plus simplement le respect que tu mérites. Souvent, je t'ai même maltraité, matraqué de reproches violents, ignoré par des regards indifférents, rejeté avec des silences pleins de doutes.
 Tu es le compagnon dont j'ai le plus abusé, que j'ai le plus trahi.
 Et aujourd'hui, au mi-temps de ma vie, un peu ému, je te redécouvre avec tes cicatrices secrètes, avec tes lassitudes, avec tes émerveillements et tes possibilités. Je me surprends à t'aimer, mon corps, avec des envies de te câliner, de te choyer ou te donner du bon. J'ai envie de te faire des cadeaux uniques, de dessiner des fleurs et des rivières sur ta peau, de l'offrir du Mozart, de te donner les rayons du soleil et de t'introduire aux rêves des étoiles. Tout cela à la fois dans l'abondance et le plaisir.
 Mon corps, je te suis fidèle. Oh, non pas malgré moi, mais dans l'acceptation profonde de ton amour. Oui, j'ai découvert que tu m'aimais, mon corps. Que tu prenais soin de moi, que tu respectais ma présence. 
 Combien de violences as-tu affrontées pour me laisser naître, pour me laisser être, pour me laisser grandir avec toi !
 Combien d'accidents as-tu traversés pour me sauver la vie !
 Mon corps, maintenant que je t'ai rencontré, je ne te lâcherai plus. Nous irons jusqu'au bout de notre vie commune. Et quoi qu'il arrive, nous vieillirons ensemble."
 

Jacques Salomé